Accueil > Pères & Mères (nos modèles, nos héros, nos saints, nos valeurs) > SOUTINE SOÛL

SOUTINE SOÛL

dimanche 9 décembre 2007

Ami[e]s de Polaire
[sans avoir l’esprit "pingouin", si communément répandu, par ces temps qui courent et qui puent… non pas le camembert, le livaro ou le munster… mais le Kadhafi…],

laissez-moi vous présenter une aventure picturale et poétique qui me tient à cœur : celle de ma rencontre avec Chaïm SOUTINE, celle de ma rencontre avec les merveilleux peintres bohèmes de L’École de Paris des années 1910-1920. J’ai mis ainsi en poèmes une bonne partie de l’Œuvre des peintres de cette École au début des années 80.

Faites-moi l’amitié de tenter d’entrer dans le monde mirifique de ces “clochards célestes”, guidés par votre serviteur dévoué.

Allez dans « Poèmes », sélectionnez « SOUTINE SOÛL » :
http://utopiktulkas.free.fr/polaire/spip.php?article63, et cliquez sur la bande son.
Grâce aux fameux « Tableaux d’une exposition » de modeste Moussorgski, à leur scansion inimitable, c’est seulement là que vous comprendrez ce que j’ai tenté de réaliser pour parvenir au cœur du mystère Chaïm SOUTINE.

L’enregistrement vaut ce qu’il vaut : c’est un enregistrement amateur qui date du 23 mai 1988. Le texte lui date de 1985. Tout de cœur avec Soutine, j’étais alors “un enfant” encore… enfin presque… pas « de chœur » en tous les cas.

Autre chose : si vous ne connaissez pas encore l’Œuvre du peintre, précipitez-vous à la Pinacothèque de Paris qui l’expose jusqu’au 27 janvier. Un bel article pour vous en parler :http://www.nouvelle-europe.eu/index.php?option=com_content&task=view&id=359&Itemid=71