Accueil > Voix (poèmes) > Comme une colombe

Comme une colombe

lundi 12 janvier 2009, par Jean-Louis Cloët


Comme une colombe,
notre nuit… :
une colombe à son envol,
au bord de l’Aube, du levant.

Il suffit d’attendre…
il suffit d’entendre
ce claquement d’ailes
pour savoir que le Ciel n’est pas fermé,
que le ciel n’est pas devenu de marbre,
mais qu’il est fluide, léger… :

léger comme un frisson,
léger comme un éveil,
léger comme un sommeil qui rêve sur les ailes d’une colombe,
qui gravit au cœur de la nuit
l’envol pour — libre — inventer l’ombre,
puis, la lumière, en son essor.

[12 / I / 09]