Accueil > Voix (poèmes) > La Vie tango

La Vie tango

mardi 22 avril 2008, par Jean-Louis Cloët


Vis ! — Va la vie ! … — Tangue ! C’est un tango qui renverse, c’est un tango renversant.

Joue contre joue de temps en temps, ça se danse, collé à l’autre, côté gauche puis côté droit ; ça se danse "à la colle" : on va en avant, en arrière… On doit se rattraper l’un l’autre quand on part tête la première, quand on va la tête à l’envers…

— Vis ! Va ta vie, Amie ! La vie, ce n’est rien qu’une danse. On parcourt la piste en tous sens : qu’importe le chemin qu’on fait… Mais la passion qu’on y met et la recherche d’un accord avec l’autre, seuls font le style.

La vie dure le temps d’un bal : trente ou quarante tours de piste, et, c’est déjà fini. Basta !

Va, vis, Amour, et tangue, oui… Car la vie n’est pas une valse : non, c’est un tango qui renverse, oui, c’est un tango renversant… Et, nul ne commande à l’orchestre l’air qu’il souhaite, l’air qu’il veut.

— Tangue donc, Amie, tangue un peu… un peu, beaucoup, passionnément… Laisse-toi dans ce pas de deux guider, mener avec confiance. Inspire tant que tu le peux les gestes… avant qu’ils ne nous viennent. Cherchons, heureux, l’accord… confiants : le tango, ça se danse à deux !…

[22 / IV / 08]