Accueil > Voix (poèmes) > Sous les visages

Sous les visages

dimanche 10 février 2008, par Jean-Louis Cloët

Sous le visage, les visages.
Chaque être est un peuple passé ;
chaque être, une foule à lui seul.

Entre tous ceux qu’il a été,
entre tous ceux qu’il a cru être,
qu’il aurait aimé devenir ou aurait voulu être encore,
qu’il sait bien ou qu’il croit — demain — pouvoir bien devenir encore :
quel visage offre-t-il ? Quel visage choisir ?…
Combien se superposent sans qu’il puisse même le sentir : qui lui échappent ?…

Sous le visage, les visages.
Chaque être est tout un paysage à lui seul,
changeant,
qui vous guide ou vous perd,
qui vous cache sa vérité,
qui vous la livre tout à coup
par amour… ou sans y penser.

[6-10 / II / 08]